Vingt poèmes et des poussières

Rim Battal

 

Le premier livre de Rim Battal, jeune femme marocaine, est un manifeste pour la vie, dans sa violence, sa transgression mais aussi dans sa douceur. Place de la femme dans une société masculine, place de la femme au milieu des autres femmes, place du désir qui guide et mène la danse. Les mots, les phrases, vont au plus court, au plus frappant. Comptine pour se réveiller et regarder le monde, se battre et aimer. Rim Battal réinvente de façon vivifiante une langue de l’enfance et de l’âge adulte avec une sensibilité puissante et fragile. 


 


 

Extrait

Lolos.

Elle avait les plus gros lolos du monde, les plus longs cheveux

de la ville et un énorme grain de beauté sous l'œil gauche.

Presque un troisième œil et malgré cela elle était myope.

 

Nous l'appelions Dada je ne sais pourquoi

Enfin si si : sans doute parce que son visage

faisait fi fi de tout esthétisme