« Est-il donc journal ? Non pas récit des jours mais autre chose, l’en soi réel lié aux Ce texte, nécessaire, comme le sont l’air, l’eau, les mots pour dire un monde complexe et beau.sensations émises par tout ? Béquille au poème qui ne se fait plus ? Nécessaire.»  

J8 

Il y a beaucoup de vers dans la terre quand la bêche l’ouvre.
Journal disait à l’origine la tâche du jour du paysan qui retourne à la terre. La « page » du champ retourné au bout du soc ou de la bêche faisait l’espace de « la journée » du journalier.
Un peu avant de lire ça j’étais en plein champ et j’ai dû interrompre mon travail plusieurs fois pour noter des mots sur un bout de papier. Ce soir j’ai du mal à relire tant il y a de la terre dessus.
Je pourrais commencer un carnet de vers de terre.